Commune d’Arrien-en-Bethmale
Inscrivez-vous à la lettre d'information du Couserans...
Cliquez-ici pour revenir au site officiel du Pays Couserans

> Pays & Développement durable > Au service du Pays > Nos Communes et Communautés de Communes > Commune d’Arrien-en-Bethmale

Enregistrer au format PDF Village d’Aret

 

Bienvenue à Aret !

 

Cet article est en cours d’élaboration : d’autres photographies seront ajoutées. En attendant, vous pouvez découvir quelques éléments de notre patrimoine.

Remarque : vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus

 

Fontaine du SabotLa légende des sabots de Bethmale
   L’action se passe au Moyen-Age, alors que la vallée de Bethmale était envahie par les Maures, tout comme le reste de la région. Ici comme ailleurs, les femmes, les enfants et les plus âgés étaient restés dans les villages, sous le joug de l’occupant, tandis que les hommes valides s’étaient réfugiés là-haut dans la montagne afin de préparer leur revanche.
Le fils de Boabdil, le chef des Maures, était très beau et Esclarelys, une jeune bergère, tomba amoureuse. Arriva ce qu’il devait arriver… Il n’y aurait pas eu d’histoire si Esclarelys n’avait pas été déjà fiancée à un berger !
Celui-ci, apprenant son infortune, se mit à sculpter une paire de sabots à la pointe très effilée, sous les moqueries de ses camarades qui lui demandaient ce qu’il comptait en faire. Ruminant sa sourde vengeance, il leur répondait patiemment d’attendre, de retourner à leurs exercices d’entraînement, et leur disait qu’ils auraient prochainement la réponse.
Une nuit, profitant de l’affaiblissement des Maures, les hommes descendirent dans la vallée et massacrèrent tous les envahisseurs. Au petit matin, ils défilèrent dans la vallée avec à leur tête le berger. Il était chaussé de ses sabots au bout desquels deux cœurs sanguinolants étaient accrochés. A qui lui demandaient la signification de ceci, il répondait : « Voyez demoiselles ce qui vous arrivera si vous êtes infidèles ! » car il s’agissait des cœurs d’Escalrelys et de son amant.
Depuis ce temps, au moment des fiançailles, le fiancé offre à sa promise une paire de sabots à longue pointe qu’il a amoureusement scupltée, et en retour, elle lui remet un gilet brodé qu’elle a confectionné. On dit que plus la pointe est longue, plus l’amour est grand… Le fiancé offre également une quenouille pour filer la laine et le parfait amour…

 

Abreuvoir

 

Croix près de la fontaineVierge
   

 

Monument aux Morts
   Ce Monument aux Morts est le seul de la vallée car lors de la première Guerre Mondiale, il n’y avait qu’une seule commune et Aret était le village situé à équidistance de tous les autres.  
Il existe également des plaques commémoratives des autres guerres dans l’église d’Arrien et à côté de celle d’Ayet.

 



- Mentions légales Plan du site  Se connecter Natys.fr  Crédits - © Tous droits réservés 2007